Foire aux questions

Q : Quelle est la taille des WoodBlocX standards ?
R : Il y a cinq tailles standards.
  • Le WoodBlocX 10 fait 750 mm de long, 75 mm de large et 100 mm de haut.
  • Le WoodBlocX 5 fait 375 mm de long, 75 mm de large et 100 mm de haut.
  • Le WoodBlocX 4 fait 300 mm de long, 75 mm de large et 100 mm de haut.
  • Le WoodBlocX 3 fait 225 mm de long, 75 mm de large et 100 mm de haut.
  • Le WoodBlocX 2 fait 150 mm de long, 75 mm de large et 100 mm de haut.
  • Les piquets galvanisés font 400 mm de long.
Q : Quel type de bois est utilisé pour les WoodBlocX ?
R : Nous utilisons un mélange de pin écossais et letton. Notre bois est certifié FSC. Nous ne travaillons que le pin qui a poussé lentement et n'utilisons pas le cœur de l'arbre. La qualité de notre bois est la meilleure disponible sur le marché de l’aménagement de jardins.
Q : Combien de temps dure une construction WoodBlocX ?
R : WoodBlocX est imprégné de Wolmanit CX sous pression, un revêtement de protection à base d'eau se fixant aux cellules du bois lors du séchage. Le bois est séché sous vide puis mis sous pression à 300 psi (env. 20 bar). Si vous coupez un morceau de WoodBlocX, vous pourrez voir que le revêtement protecteur a pénétré presque 100 % du bois. Cela veut dire qu'en fonction de l'environnement et du sol, WoodBlocX durera au moins 20 ans.
Q : Dois-je appliquer un revêtement de protection après avoir terminé ma construction WoodBlocX ?
R : Non. Comme mentionné ci-dessus, les WoodBlocX sont traités sous pression. Un traitement de surface n'est donc pas nécessaire.
Q : Si je construis une jardinière surélevée, dois-je d'abord appliquer un revêtement avant de la remplir avec de la terre ?
R : Non. Les particules de terre scelleront tous les espaces dans les BlocX. Utilisez de la terre avec une forte teneur en humus pour les couches supérieures afin d'éviter le dessèchement du parterre.
Q : Dois-je entretenir ma construction WoodBlocX ?
R : Pas du tout ! Si vous voulez rafraîchir la structure après quelques années, vous pouvez retirer les blocs supérieurs et les remplacer, mais les parois n'ont pas besoin d'être rénovées.
Q : Pourquoi ne vendez-vous pas WoodBlocX dans différentes couleurs ?
R : Il y aurait trop de variétés à stocker. Il est plus facile de peindre les WoodBlocX après leur construction.
Q : Faut-il vernir les WoodBlocX ?
A : Ne vernissez surtout pas les WoodBlocX ! L'eau se fixerait sous le vernis qui noircirait en une année. À moins que vous soyez prêt.e à revernir vos WoodBlocX chaque année comme pour un bateau ! Si vous désirez ajouter de la couleur, peignez l'extérieur des WoodBlocX avec un coloris spécial bois ; sinon vous pouvez simplement laisser la couleur naturelle. La couleur verte d'origine dure plusieurs années avant de se décolorer en gris. Vous pourrez toujours repeindre vos structures plus tard après que la décoloration ait commencé.
Q : Quel type de bois est utilisé pour fabriquer les WoodBlocx et d'où vient-il ?
R: Les WoodBlocX sont fabriqués en pin écossais et letton. Étant donné que le bois a été traité sous pression, il est robuste et très durable et n’a pas tendance à se déformer lors du séchage.
Q : J'ai vu le logo FSC dans votre documentation. Qu'est-ce qu'il signifie ?
R : Le label FSC (« Forest Stewardship Council ») est décerné par une organisation qui établit des règles pour la gestion durable des forêts. Les WoodBlocX ne proviennent que de forêts certifiées écologiquement durables.
Q : Si les constructions WoodBlocX n'ont pas besoin de fondations, pourquoi ne s’effondrent-elles pas ?
A : Les murs en briques ont besoin de fondations solides parce que ce matériau ne s'adapte pas aux mouvements du sol. Ceux-ci produisent des fissures puis un effondrement éventuel du mur, à moins qu'il n'ait été construit sur une dalle de béton. Les constructions WoodBlocX sont assemblées avec de nombreuses chevilles, créant une structure solide et résistant aux contraintes du sol (selon nos tests, chaque joint de cheville supporte jusqu'à 0,9 tonne de force de cisaillement). Cela signifie que les petits mouvements du sol n'affecteront pas la construction et que des fondations massives et rigides ne sont pas nécessaires. Toutefois, si vous voulez que votre construction conserve sa forme à long terme, ne la construisez pas sur un terrain marécageux ou argileux, mais plutôt sur une surface stable.
Q : Que dois-je faire si j'ai inséré une cheville dans le mauvais sens ?
R : Il est facile de se tromper et d'insérer une cheville dans un trou qui n'a pas d’orifice correspondant dans la rangée suivante. N'essayez alors pas de la retirer : coupez-la avec une scie et continuez sans cette cheville.
Q : Quand dois-je utiliser des piquets ?
A : Les piquets aident à maintenir la construction en place, et sont incontournables pour les constructions en pente, pour prévenir le glissement des structures. Les piquets sont placés sur la première rangée de tous les modèles WoodBlocX, ainsi que dans chaque contrefort. Si vous voulez construire votre WoodBlocX sur une surface dure comme l'asphalte ou le béton, nous vous recommandons de remplacer les piquets par des équerres de fixation rigides que vous trouverez dans la plupart des quincailleries.
Q : Pourquoi y a-t-il une plaque avec le jeu de blocs de recouvrement des coins ?
R : Les blocs de recouvrement ainsi que les BlocX situés en-dessous comportent un joint d’angle, au niveau duquel léger écart risque de se former, créant un espace entre les blocs de coin. La plaque recouvre ce joint d’angle et maintient les blocs ensemble.
Q : Combien de temps faut-il pour monter une structure WoodBlocX ?
R : Peu de temps ! Le plus long est de creuser le sol et de s'assurer que la première rangée est droite et uniforme avant de poursuivre. Après cela, il suffit de construire les rangées supérieures. Deux personnes peuvent construire un muret de 5 rangées et 10 mètres de long en une journée.
Q : La construction WoodBlocX peut-elle être démontée ?
R : Oui ! Si vous souhaitez une construction temporaire, montez les BlocX sans caler les chevilles. Les BlocX pourront alors être soulevés et démontés. Les chevilles pourront également être retirées à l'aide d'une tige ou un tube en acier et réutilisées.
Q : Comment démonter une construction WoodBlocX qui a été assemblée définitivement ?
R: Plus difficilement, mais c'est faisable. Utilisez un pied-de-biche ou un grand tournevis plat pour écarter les rangées de BlocX et coupez les chevilles avec une scie. Après avoir séparé les BlocX, vous pouvez retirer les chevilles avec un marteau et un poinçon.
Q : Si je construis des jardinières de terrasse, dois-je poser un sol ?
A : Pour une jardinière de terrasse, il vaut faut mettre un fond pour éviter qu’elle ne se déforme avec le temps. Vous pouvez tout simplement ajouter une pièce de renfort transversale WoodBlocX courant d'un coté à l'autre. Posez ensuite une feuille de plastique au fond en la faisant remontant légèrement sur les côtés, et le poids de la terre maintiendra la jardinière fermement au sol. Pour les jardinières surélevées, veillez également à poser quelques supports ou traverses pour les maintenir au sol.
Q : Fournissez-vous également de feuilles de plastique ?
R: Nous ne fournissons pas de feuilles de recouvrement, mais nous pouvons vous aider à calculer la taille de celles dont vous aurez besoin.
Q : Le nombre de blocs de recouvrement dans mon kit me paraît bizarre.../dt>
R : Calculer le coût des blocs de recouvrement peut être compliqué pour certaines tailles de jardinières. Nous estimons donc le nombre de blocs nécessaires en termes de coins et en longueurs complètes. Cela nous aide à calculer le prix. Ne vous inquiétez pas, votre commande comprendra toutes les pièces de recouvrement dont vous aurez besoin et découpées à la bonne taille. .